Partagez | 
 

 [Film] Her

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orphan
Blabla Certifié
avatar
Messages : 82
MessageSujet: [Film] Her   
Dim 10 Mai - 15:22

H E R
« I've never loved anyone the way I loved you »

Her, ou Elle au Québec, est une comédie dramatique de science-fiction écrite et réalisée par l'américain Spike Jonze. Celui-ci est notamment connu pour ses films Dans la peau de John Malkovich et Max et les Maximonstres. Her est son quatrième long-métrage.

Synopsis
Dans un futur proche, à Los Angeles, vit Theodore Twombly. S'étant récemment séparé de sa femme, Theodore a du mal à s'en remettre et à continuer sa vie. Un jour il fait l'acquisition d'un programme informatique ultramoderne, capable de s'adapter à la personnalité de chaque utilisateur. Au lancement du système, Theodore fait la connaissance de Samantha, une voix féminine à la fois drôle et intelligente. Ils entament alors une relation amicale qui les mènera vers l'inattendu...

Casting
Joaquin PhoenixTheodore Twombly
Scarlett JohanssonSamantha 
Amy AdamsAmy
Rooney MaraCatherine

Liens
Bande-annonce
Soundtrack
The Moon Song
Affiche du film

Mon avis
Her est un film à la fois drôle, touchant et terriblement percutant. L'histoire démarre en douceur: Theodore Twombly, écrivain public, s'adonne à toute sa sensibilité pour écrire des lettres. Dès les premières minutes du film, on est envoûté par le personnage et par les possibilités narratives infinies qui s'ouvrent soudainement à nous. Le monde dans lequel les protagonistes évoluent est indubitablement comparable à notre société hyper-connectée. Jonze ne cherche pas à créer un décor futuriste impensable, il nous fait visiter cet univers qui sera peut-être (sûrement?) le nôtre dans quelques années. Par là, il vient nous trouver nous. Il nous prévient dès le départ que nous sommes qu'à moitié spectateurs dans l'histoire, qu'une fois la première minute du film écoulée, nous prendrons part au récit. Je pense que c'est ce qui m'a le plus plu dans Her, cette manière consciente ou inconsciente de nous impliquer en tant qu'être humain. Dans une autre dimension, la réalisation est elle-même et en elle-même épatante. Ses couleurs légèrement saturées, son décor futuriste mais pas trop, son aspect sensoriel et humain, fait de Her un film d'une richesse étonnante. Sans parler de la bande-son finement travaillée qui colle parfaitement à l'ambiance du film, Arcade Fire ne fait que monter dans mon estime. Au niveau des acteurs, on a droit à une prestation de Joaquin Phoenix et de Scarlett Johansson diablement convaincante. Ils rentrent parfaitement dans les rôles qui leur sont alloués et ça ne fait que nous immerger un peu plus dans l'univers de Spike Jonze. J'ai passé un super moment à visionner ce film, et ce en très bonne compagnie (I feel like I can be anything with you ♥). Je ne peux que le conseiller, ne serait-ce que pour son enseignement d'une justesse inégalée du point de vue des relations humaines. Her est un long-métrage d'une qualité rare et unique, je pense qu'il faut en profiter.
Merci de respecter et de lire les 13 commandements du forum avant de poster !
Revenir en haut Aller en bas
Vivien
Blabla Timide
avatar
Blablaland : Eibi
Messages : 11
MessageSujet: Re: [Film] Her   
Dim 10 Mai - 16:03

AH HER

C'est Ouroboros qui me l'a fait regardé (lol elle qui regarde des films pourris habituellement ...) et franchement j'ai kifféééééé !! Toutes les musiques du film qui sont hyper profondes (Arcade Fire ♥), et le charisme de Théodore qui semble hyper distant au début du film. Ce qui m'a mis "sur le cul" dans ce film, c'est que Théodore a une relation hyper forte avec un PC : wtf ? Bah pas tellement. C'est la personne parfaite avec qui on a envie d'être ami, et qui nous soutient en toute situation. La question que je me suis posé, c'est que si ce personnage a pour meilleur ami un logiciel sur PC, pourquoi y'a des personnes qui ne sont pas heureuses aujourd'hui avec leurs amis ? J'ai appliqué ce film sur ma propre vie, et du coup ça m'a fait réaliser que les gens avec qui je traine actuellement ne sont pas du tout "faites" pour moi. Du coup, j'ai revu mon affection pour eux et je me suis rendu compte qu'elles n'ont pas beaucoup d'importance à mes yeux. Nous qui sommes inscrits sur des tchats, pourquoi persister à être ami avec des gens qui nous font du mal IRL et ne pas accorder plus d'importance à des avatars qui nous ressemblent beaucoup plus et sont énormément plus intéressants ? (bon cpas un très bon exemple parce que n'importe qui peut se cacher derrière mais voilà)

Honnêtement, ce film est juste le reflet actuel de la société, mais beaucoup plus poussé. On nous montre la vie d'une personne qui n'a pas beaucoup d'amis, qui sort pas beaucoup de chez lui, mais qui est énormément épanoui. Aujourd'hui on considère que les personnes qui vont sur internet pour faire des rencontres avec d'autres sont complètement asociaux et qu'ils n'ont pas de vie sociale sans tenir compte de leurs expériences passées. Il montre à quel point un individu est rempli d'amour à partager avec les personnes qu'il rencontre dans son quotidien, et lève un énormeeee cliché sur les "geeks". Même si au début on est un peu dérangé de voir quelqu'un parler avec une intelligence artificielle, au fil du film on s'attache énormément à cette personne qui semble totalement normale et qui semble vraiment exister, jusqu'à oublier que c'est pas une personne physique. 

Malgré quelques scènes qui mettent un peu mal à l'aise (ceux qui ont vu le film comprendront ahah), c'est vraiment un film d'une profondeur incroyable !
Revenir en haut Aller en bas
Ouroboros
Modératrice
avatar
Messages : 31
Modératrice
MessageSujet: Re: [Film] Her   
Dim 10 Mai - 16:20

Vivien a écrit:
C'est Ouroboros qui me l'a fait regardé (lol elle qui regarde des films pourris habituellement ...)
Dixit le mec qui m'a fait regarder Divergente. ==

Sinon, j'avais de grosses attentes vis-à-vis de Her (comment faire autrement avec un réalisateur qui ne fait que progresser puis un tel casting, sans parler du groupe à la bande-son ?), mais le film est parvenu à dépasser toutes mes espérances, c'est dire. Her est sans aucun doute le film le plus parfait que j'ai vu au cinéma cette année. Sa perfection se ressent à tous les niveaux, que ce soit la réalisation, le scénario, la photographie, les décors, l'interprétation des acteurs, la musique (Arcade Fire ♥) et j'en passe. J'ai vraiment été touchée et émue par ce film plein de sensibilité et de poésie. Il est aussi drôle que mélancolique et surtout tout en justesse, en grande partie grâce à la performance des acteurs. Joaquin Phoenix est d'un naturel hallucinant, il y a une proximité qui se crée très rapidement entre lui et le spectateur, et s'installe ainsi une grande empathie pour son personnage auquel on peut facilement s'identifier, de par sa banalité et ses sentiments (la solitude, la tristesse après une rupture). Certaines scènes où Theodore s'amuse tout seul — en apparence du moins — avec son téléphone auraient aisément pu sembler pathétiques, mais elles deviennent grâce à Joaquin Phoenix très touchantes. Il a cette facilité à nous faire éprouver une véritable sympathie et identification pour son personnage, on en est heureux pour et avec lui. J'ai rarement été aussi bouleversée par la prestation d'un acteur. Et Scarlett Johansson n'est pas en reste. Sans même apparaître à l'écran, elle parvient à envoûter le spectateur puis Theodore, se servant uniquement de sa voix pour déployer ses charmes. Même si la relation virtuelle de Theodore avec Samantha semble d'abord le déconnecter de la réalité, elle parvient paradoxalement à lui faire revivre une multitude d'émotions, qui sont l'essence même de la vie matérielle, avec lesquelles il avait perdu contact depuis sa rupture. Leur relation nous permet de nous interroger sur l'amour, l'attachement, la solitude, le rapport entre l'homme et la technologie, l'être humain en général. J'ai aussi beaucoup aimé l'univers dans lequel nous plonge Spike Jonze, à la fois lointain et proche, et l'ambiance "rassurante" qu'il parvient à créer, grâce aux couleurs et à la lumière. Et il est intéressant de constater que le cinéaste offre une vision nuancée du futur qu'il nous imagine, sans émettre un jugement positif ou négatif sur celui-ci, laissant ainsi au spectateur le soin de se faire son avis sans nous imposer le sien. Bref, Her est un petit bijou, que ce soit sur la forme ou sur le fond. Un film mélancolique, sensible, intelligent, avec en prime des touches d'humour qui viennent apporter un peu de légèreté.
Revenir en haut Aller en bas
Sail
Modératrice
avatar
Blablaland : Sail
Messages : 32
Modératrice
MessageSujet: Re: [Film] Her   
Dim 10 Mai - 17:03

J’ai beaucoup aimé ce film de par son côté paradoxal, oscillant entre son humour, son ton léger mais aussi saisissant. On suit la vie banale d’un homme seul : Theodore, joli portrait d'anti-héros attendrissant, qui va vivre une histoire d'amour pour le moins hors du commun. Pourtant dès le début de leur histoire on en devine l’issue, ce qui ne gâche en rien le plaisir du visionnage. Son cadre temporel m’a lui aussi beaucoup plu bien qu’un peu effrayant. Tout est connecté, pratique mais aussi destructeur vis-à-vis des relations sociales. On voit au cours du film le développement de ces relations virtuelles que vivent les personnages grâce à ce système robotisé et ce genre de futur est plus qu’envisageable (pour notre bien ou notre mal ?). Je n’ai pu que comparer ce genre de relations encore impossibles pour nous autres avec celles que l'on peut faire actuellement au niveau virtuel. Cet aspect-là m’a également touchée même si, il faut avouer qu’elles sont beaucoup moins douloureuses car ici, on sait bien que les protagonistes ne peuvent vivre une histoire « faite de chair et d’os ». En prime, on a droit à une réalisation et un casting percutants, que demander de plus ?

En somme, une très belle leçon de vie sur l’amour et les relations humaines, à voir si vous en avez l’occasion !
Revenir en haut Aller en bas
Noey
Blabla Toxic
avatar
Blablaland : Noey
Messages : 116
Humeur : Logastellus
MessageSujet: Re: [Film] Her   
Mer 13 Mai - 1:12

Pour ma part, j'ai voulu visionner ce film pour la principale raison qu'on y abordait une relation virtuelle, les critiques étaient bonnes (c'est ce que j'ai lu chez moi) et que mes parents adore Joaquin Phoenix. Puis, on m'a dit que normalement les films de Spike  Jonze sont de véritables chefs-d'oeuvre.

Dès les premières minutes du film, j'ai été étonnée. Wow, quel cru ! Puis, malgré mon enthousiasme, j'ai penché vers le "plongement" dans la psychologie du personange de Theodore. Il est difficile de voir un homme tomber amoureux d'une intelligence artificielle comme Samantha. Leur histoire sort de l'ordinaire et est très spéciale. Par exemple, vivre des sensations visant à procurer du plaisir... Mon côté émotif a été touché par l'expérience de Theodore, la relation inaccessible, voire irréelle, mais en même temps, tellement sincère. Voir sa peine, son désespoir et le côté polygame de Sam.


Ensuite, j'adore comment le réalisateur présente l'avenir qui pourrait nous arriver possiblement ! Les décors sont géniaux et tout demeure dans un certain degré de réalisme. Ce film reste une possible hypothèse du futur de l'être humain si on continue de sillonner les contrées technologiques. Peut-être arrivera-t-on même à tomber amoureux de "quelqu'un" comme Samantha ? À quelque part, peut-être nous prévient-on des conséquences sous un angle légèrement subjectif ?

En somme, j'avoue avoir été un peu mindphoqued après avoir vu ce film. Il est certain que celui-ci ne plairait pas à tous. Personnellement, ça m'a amené à des questionnements plutôt que de me divertir et distraire complètement. Cependant, je suis contente d'avoir une nouvelle perspective des amours virtuels si l'on puisse le dire ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Dawn
Blabla Novice
avatar
Blablaland : Dawn
Messages : 8
MessageSujet: Re: [Film] Her   
Mer 13 Mai - 19:15

Un film touchant, captivant, empreint de poésie et de douceur. L'amour "virtuel", souvent décrédibilisé, est ici mis en valeur de la plus belle façon qui soit. « But with you my dear, I'm safe and we're a million miles away...». Peu importe où nous nous trouvons, que ce soit dans le temps ou dans l'espace, l'amour qui nous habite suffit à surmonter ce qui pour beaucoup est synonyme d’insurmontable. En résumé ? Une belle leçon d'espoir.
Par ailleurs, le spectateur évolue au même rythme que le protagoniste, il n'en sait ni plus ni moins et arrive même à se laisser envoûter par la voix suave de Scarlett Johansson, au même titre que celui qui en tombe progressivement amoureux. L'acceptation de soi, mais aussi - et surtout - de l'autre, quel qu'il soit, sont des thèmes extrêmement récurrents, pourtant traités avec justesse et parcimonie.  La fin, quoi qu'inattendue, est toujours imprégnée de cette même légèreté qui n'a cessé de me porter, et ce tout au long du film. Quant aux musiques, elles ont été judicieusement choisies, révélatrices de l'atmosphère laiteuse dans laquelle nous plonge volontairement le réalisateur. 
A voir, assurément.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 
[Film] Her
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blablaland Powa :: Et patati et patata :: Ciné/TV :: Films-