Partagez | 
 

 [Livre] Nos étoiles contraires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shadow
Modérateur
avatar
Blablaland : -Shadow-
Messages : 160
Modérateur


Nos étoiles contraires est un roman écrit par John Green, publié en janvier 2012 en anglais, et en février 2013 en français. Le livre est destiné principalement à un jeune public (adolescents et jeunes adultes) et est classé dans Amour et Drame.
Nos étoiles contraires a été élu Meilleur roman 2012 par le Times, et il est arrivé en troisième place de la liste des meilleurs romans pour la jeunesse publiée en 2012 par Babelia, le supplément culture de El País.
Un
film adapté de ce roman sortira le 6 juin prochain aux États-Unis (et au Québec) et le 20 août en France. Shailene Woodley et Ansel Elgort, tous deux acteurs dans Divergent, interpréteront respectivement Hazel et Augustus.

L'auteur :

John Green est né le 24 août 1977 aux États-Unis. Diplômé en 2000 de l'université de Kenyon, il publie son premier roman en 2005 : Qui es-tu Alaska ?. Il a écrit par la suite d'autres romans dont le cinquième et dernier en date, Nos étoiles contraires, a connu le plus de succès.

Synopsis :

Hazel Grace Lancaster a 16 ans. Elle a un cancer de la thyroïde qui l'oblige à respirer à l'aide d'une bonbonne d'oxygène. Sa mère l'oblige à se rendre régulièrement à un groupe de soutien pour jeunes cancéreux, afin de fréquenter d'autres personnes. C'est là qu'elle rencontre Augustus Waters, un garçon de 17 ans qui a eu lui aussi une tumeur : un ostéosarcome qui a entraîné l'amputation de la moitié d'une de ses jambes. Dès leur rencontre, ils sympathisent et deviennent rapidement complices. Leur amitié se transforme au fil du temps en histoire d'amour peu banale, les menant à vivre ensemble des évènements inattendus ...

Citations :

« Vivre aujourd'hui le meilleur de notre vie. »

« – Et si "OK" était notre "toujours" ?
– OK.
»

« Sans souffrance, comment connaître la joie ? »

« – Les gens s'habituent à la beauté.
– Je ne me suis pas encore habitué à toi, a-t-il répliqué en souriant.
»

« Certains infinis sont plus vastes que d'autres. »


Mon avis :

Au départ, je pensais ne pas apprécier ce livre. J'étais tombé dessus par hasard, après avoir entendu parler du film. J'avais décidé de le lire par curiosité, même si en général je ne suis pas attiré par les histoires romantiques. Finalement, j'ai beaucoup apprécié. Même si ça parle beaucoup d'amour, c'est présenté d'une façon agréable à lire, réaliste. Des sujets sérieux sont abordés, comme le cancer. On imagine ainsi le quotidien des cancéreux, ce qui nous fait réfléchir sur la vie. Les deux personnages sont très attachants. Leur relation m'a touché, elle n'est pas ordinaire et malgré la difficulté de leur maladie, leur amour ne faiblit pas et au contraire ne fait que grandir. Cette histoire m'a fait ressentir de nombreuses émotions. À certains moments j'ai ri, à d'autres j'ai pleuré ... Ce livre m'a transporté, j'étais totalement dans l'histoire. Même si je pensais savoir ce qui allait se passer, j'ai eu plusieurs surprises. Ce n'est pas un livre rempli d'action et de suspens, mais au contraire il s'attache plutôt à nous transmettre des émotions et nous faire voir la vie d'une autre manière.
Même si ce livre vise davantage la gente féminine, il pourrait tout de même plaire également aux hommes. C'est une très belle histoire d'amour et j'ai apprécié ce roman, qui était très différent de ce que je lis d'habitude.
Je le conseille à celles et ceux qui aiment les livres romantiques, mais si d'autres curieux veulent le découvrir n'hésitez pas, il se lit rapidement et pourrait vous faire changer d'avis sur ce genre de romans !


À vos posts !

C'est à vous de donner votre avis sur ce roman, que vous l'ayez lu ou non. Dans tous les cas, n'oubliez pas d'argumenter vos posts et de respecter les 13 commandements du Forum.
Merci d'avoir lu mon topic !
Revenir en haut Aller en bas
Noey
Blabla Toxic
avatar
Blablaland : Noey
Messages : 116
Humeur : Logastellus

Nos Étoiles Contraires est un roman absolument fabuleux. Bien entendu, j'ai pleuré et je ne comprends pas trop ce qui se passe dans la tête de ceux qui rient. John Green a su nous faire tomber amoureux avec deux personnages un brin attachant tout en manipulant avec douceur le côté sombre que possède Hazel Grace. J'approuve ce que tu dis, Shadow, à propos du côté réaliste des choses. Ce n'est pas le genre d'amour qui se manifeste au bout de trois jours comme certains romans le disent si bien (bon, d'accord, Augustus est quelque chose...) Jusqu'à présent, c'est le seul roman d'amour que j'ai lu autant de fois et ressenti tout le lot d'émotions: tristesse, joie, coquinerie (eh oui, eh oui), fangirling moments, etc.  Merci John Green de nous avoir accordé ce moment en compagnie de nos deux étoiles contraires, Hazel Grace Lancaster et Augustus Waters. Okay ? Okay. 
Revenir en haut Aller en bas
Yaku
Modérateur
avatar
Blablaland : Keoz
Messages : 143
Humeur : In a crystal castle
Modérateur

Attention, il peut y avoir du spoil dans mon post !


Cc Mxc !
J'ai lu Nos Etoiles Contraires fin juillet 2014 car tu me l'avais justement conseillé. Ce roman se laisse très facilement lire, si je me souviens bien j'avais du en déguster une grande partie en quelques heures seulement, alors que pourtant je suis loin d'être un gros lecteur.
L'histoire est très simple à suivre, tout les mots sont compréhensibles, il n'y a pas besoin d'être intelligent ou d'être un habitué de littérature pour lire ce livre, c'est ce qui m'a d'ailleurs surpris. C'est ça qui fait qu'on accroche très facilement à l'intrigue, qu'on se prend d'affection très vite pour les deux personnages principaux (Hazel et Gus). Plus on lit, plus l'on a envie de savoir ce qui va suivre !
Il y a aussi pas mal de moments d'humour, alors que c'est tout de même un roman traitant d'adolescents atteints d'un cancer. C'est pour cela que je trouve l'auteur John Green extraordinaire, il a réussi à me faire rire/sourire et pleurer au même moment. Alors que dans certains moments assez tragiques on a tout sauf envie rigoler. J'viens de ressortir mon livre pour retrouver la citation d'un critique qui résume parfaitement ma pensé : 
Markus Zusak a écrit:
"C'est John Green au sommet de son art. On rit, on pleure et on en redemande."


Ce qui fait que je me suis attaché particulièrement à ce livre c'est sûrement mon passé qui me rappel le décès de mes grands-parents à cause du cancer. Certains passages m'ont rappelé mon quotidien pendant plusieurs mois, c'est poignant. Je ne compte même plus les fois où j'ai versé des larmes en lisant ce roman, malgré ma sensibilité et mon contexte je pense que tout le monde est capable de ressentir un peu d'émotion en le lisant.
Bref, je conseille ce livre à tout le monde puisqu'il est accessible à tous, c'est une très belle histoire qui nous laisse comme une "leçon de vie", une morale après l'avoir lu.
Revenir en haut Aller en bas
Hokuto
Blabla Certifié
avatar
Blablaland : Anti
Messages : 75

Désolé de casser la tendresse que la plupart porte à ce livre, mais je n'arrive tout simplement pas à comprendre comment ce livre a-t-il pu gagner autant en notoriété et renommée. Par ailleurs, ce livre (adapté en film) me fait également penser à Fifty Shades of Grey. La même fadeur.

Pour avoir lu Nos Étoiles Contraires cet été aussi, je suis resté très déçu. Comme Shadow le dit très bien « c'est présenté d'une façon agréable à lire », je dirais que c'est même plus que ça, c'est une écriture pour enfant de primaire. Un livre en lui même se doit d'avoir une construction syntaxique et musicale. Ici, l'histoire émouvante y est certes, mais où est la beauté des mots ? Il n'y a qu'à voir les phrases marquantes du livre notamment l'engouement sur Internet pour le "OK" que je trouve ridicule, fade et artificiel. C'est bien dommage car en soi, le récit et le topos ne sont pas inabordables et superficiels, mais c'est bien le problème du fond des mots qui compte. Personnellement, quand j'en ai entendu parlé, donc vers 2013 environ, voire après je ne me souviens pas, je m'attendais à quelque chose d'absolument révolutionnaire dans la littérature du XXIème siècle. Je ne dis pas que c'est un navet, ni bon à brûler, mais c'est un livre de plage, un roman de gare.
Ensuite, si on se concentre sur l'histoire, je trouve qu'il y a un potentiel. J'avais réussi à m'attacher à Hazel en le lisant jusqu'à ce que Shailene Woodley s'empare de son rôle et ce fut le drame. Oui, j'ai un peu de mal avec cette actrice, m'enfin ce n'est pas la question. C'est un livre basé sur le topos de la mort en soi, et c'est quelque part une étude des comportements même si diriez-vous, que l'amour est quand même le plus exposé. Certes, mais le récit se termine sur une note funèbre. Et même l'épreuve étant jalonnée de sentiments intimes et de rapprochements amoureux, on arrive à une scène tragique qui aurait pu être approfondie.

Je n'ai pas vraiment quand chose à dire, surtout en terme d'éloge. Mais je retiens néanmoins que ce texte manque d'originalité et de musicalité, qu'il est trop "au-dessus du vernis", trop superficiel. D'ailleurs je pense que son ascension dans les ventes dans le monde entier est sûrement du à ça, c'est qu'il est accessible à tout le monde, que ce soit autant à un enfant de huit ans qu'à un adulte à l'esprit oisif. Je me dirige actuellement sur un autre roman de John Green, Qui es-tu Alaska ?, j'espère un fond plus travaillé et quelque chose qui ne m'a pas inspiré tant de critiques!
Revenir en haut Aller en bas
Sanglot
Blabla Hésitant
avatar
Blablaland : Sanglot
Messages : 21
Humeur : Ils appellent ça les plus belles années de ta vie.

J'ai vraiment adoré ce roman. C'est raconté d'une manière tellement simple et l'histoire est tellement réaliste et fabuleuse qu'on est complètement absorbé par le livre, on ne veut plus le lâcher. Je l'ai littéralement dévoré sans vouloir qu'il se finisse. Je me suis beaucoup attaché à Hazel et Augustus ; chaque ligne de ce roman est une vérité. John Green a donné vie à des personnages uniques et je lui en suis reconnaissant.
Revenir en haut Aller en bas
Liidia
Blabla Star
avatar
Blablaland : Liidia
Messages : 418
Humeur : Exécrable

J'ai tout d'abord regardé le film, mais j'apprécie tout de même le livre.
C'est la même histoire et la même émotion que John Green nous apporte.
J'étais complètement absorbée dans ma lecture !
En tout cas c'est un livre que je conseille et re-conseille à chacun :$
Liidia ~
Revenir en haut Aller en bas
Wayze
Blabla Déchaîné
avatar
Messages : 159
Humeur : Helpless feeling ϟ

À mon grand étonnement, j'ai préféré le film au livre. Je n'ai pas trouvé la version papier très intéressante mais c'est sûrement dû à ma préférence pour le genre fantastique. Certes il y a plus de détails dans le livre mais j'ai ressenti beaucoup plus d'émotions grâce au film. L'histoire n'est pas si extraordinaire, d'ailleurs, mais j'ai tout de même bien aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Haulz
Blabla Padawan
avatar
Messages : 29
Humeur : Qui t'a offert ces fleurs ? Luna Lovegood ?

Nos étoiles contraires est un livre que j'ai apprécié, sans plus. C'est pour moi un livre comme un autre, à ranger dans ma bibliothèque sans en garder un souvenir exceptionnel. Je peux comprendre son succès, mais ce n'est tout simplement pas mon genre de livre. La romance, ça va deux minutes, mais un livre entier basé uniquement sur ça, ça me lasse. Et puis je trouve ça un peu cliché et pas seulement dans l'histoire d'amour. Les parents, la façon dont Hazel réagit face à sa maladie "Ne m'approchez pas, je suis une bombe, je vais exploser et détruire tout le monde, blablabla",... J'ai d'ailleurs pas du tout apprécié cette façon de penser qu'elle a et ça m'a beaucoup dérangé. On croirait qu'elle interdit à ses parents de l'aimer, et si ça peut passer pour un acte courageux moi ça m'insupporte.
Bref, bien que ce ne soit pas un livre que je recommande spécialement, si vous aimez les histoires d'amour, il n'est pas à fuir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 
[Livre] Nos étoiles contraires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blablaland Powa :: Et patati et patata :: Lecture :: Romans-